THE USEFUL REPORT

février 2022
en cours d'approvisionnement

Extrait(s) SoundCloud

15 €
Produit en cours d'approvisionnement
Product out of stock
Artistes / ArtistsAndy Emler, Eric Echampard, Claude TchamitchianLabelLA BUISSONNERéférence / ReferenceRJAL397041

Voilà une vingtaine d’année que le trio formé par Andy Emler (p), Claude Tchamitchian (cb) et Éric Échampard (dr), cœur battant du MégaOctet, creuse sa route parallèlement à l’orchestre pour créer son propre son. Quatrième disque du trio, The Useful Report [le rapport utile] est un peu plus écrit que d’habitude. Pourquoi «  rapport utile  »  ? Parce qu’il établit un état du monde, et part du triste constat que celui-ci place trop souvent l’intérêt devant la vie, la superficialité devant la profondeur, l’apparaître devant l’être. Tout le projet de The Useful Report tient peut-être dans ces mots  : remettre la vie au centre.

Quand on écrit sur un trio qui mêle écriture et improvisation, c’est un lieu commun de parler de «  complicité  », surtout quand les musiciens jouent ensemble depuis 20 ans. C’en est un peu moins de dire que, au sein du Trio ETE, l’auditeur n’assiste pas vraiment à un dialogue entre trois individus, mais plutôt à un monologue polyphonique. Personne ne prend de solo per se, car, comme aime à dire Andy Emler, c’est le trio qui est soliste. Résultat  : l’ensemble devient un corps musical indépendant, à la cohésion nécessaire et organique. Ancrée dans la sensation, la performance est très physique (et pas seulement parce qu’elle est virtuose). Andy parle aussi souvent de la musique comme d’un «  voyage  ». Avec ce trio, c’est d’autant plus vrai que la matière sonore est constamment en mouvement. Le voyage est autant celui, extérieur, de la musique en mouvement que celui, intérieur, d’une expérience d’écoute synonyme d’ouverture — à soi et au monde. 

Dans ce nouveau répertoire, on retrouve un useful mélange entre improvisations-paysage, recherches sur le rythme qui flirtent avec la musique contemporaine, et dynamiques hypnotiques ancrées dans une énergie rock — Andy Emler n’est pas fan de The Police pour rien. D’ailleurs, l’album s’écoute fort, comme un groupe de rock ou un orchestre symphonique. Bref, ce n’est toujours pas du jazz (encore raté  !), mais ce n’est pas vraiment autre chose non plus. Le Trio ETE réalise le rêve d’une musique qui est, tout simplement. 

Raphaëlle Tchamitchian 

Andy Emler (p), Claude Tchamitchian (cb) et Éric Échampard (dr)

LISTE DES PISTES AUDIO :
1) The document - 4'17
2) The real - 3'31
3) The fake - 4'25
4) The lies - 3'32
5) The worries - 2'56
6) The resistant - 4'00
7) The endless hopelude - 2'06
8) Indecisions (Part 1) - 2'47
9) Indecisions (Part 2) - 4'38
10) Broken glace - 3'33
11) No return - 12'47

Twenty years ago, the core players of the MegaOctet Andy Emler (p), Claude Tchamitchian (cb) and Éric Échampard (dr) created this trio, a parallel project to the full orchestra, as a way to deepen and create their own sound. The Useful Report is the trio’s fourth album and is a little more written than usual. Why the title “useful report”? Because it establishes the sad observation that personal interest is prioritized over life, superficiality over depth, appearance over simply being. The entire project that is “The Useful Report” can perhaps be held within these words : bringing life back to the center. 

When one writes about a trio that mixes composition and improvisation, it’s common to speak of “complicity”, especially when the musicians have been playing together for twenty years. It’s a little less common to say that within the Trio ETE, the listener isn’t really hearing a dialogue between three individuals, but rather a polyphonic monologue. No one plays a solo per say, as Andy Emler would say, the trio is the soloist. The result : the trio becomes an independent musical entity, with its necessary organic cohesion.

Anchored in sensation, the performance is very physical (and not only because it is virtuoso). Andy also often speaks of music as a “voyage”. With this trio it is all the more true, as the sound matter is always in motion. The voyage is as much external, with the music being in constant motion, as it is internal, with the listening experience being synonymous with openness - to oneself and to the world around. 

In this new repertoire, we find the useful mix of improvisation-landscape, research on rhythm which flirts with contemporary music and hypnotic dynamics anchored in rock music - it isn’t for nothing that Andy Emler is fan of rock bands such as Led Zeppelin or The police. Moreover, the album is intended to be listened to at a high volume, as one would listen to a rock band or a symphonic orchestra. In brief, it still isn’t jazz (missed the mark again!), but it is not something else either. The Trio ETE achieves the dream of a music that simply is.

Raphaëlle Tchamichian ( traduction from french to English: Emmanuelle Zagoria) 

Disque(s) associé(s) à LA BUISSONNE (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml