OCTOBLUE

janvier 1970
15 €
10 en stock (in stock)
Artistes / ArtistsJoe McPhee, Jérôme BourdellonLabelLABEL USINERéférence / ReferenceL.U. 2016

Octoblue

Cet album le troisième du duo Joe McPhee et Jérôme Bourdellon, il s’articule autour d’un poème de Joe McPhee écrit après un concert du pianiste Cecil Taylor le 28 avril 1979 à New-York
Eroc Tinu : est le palindrome de Unit Core le nom du label créé par Taylor faute de pouvoir trouver un label voulant le produire. Octoblue s'inspire aussi de l’histoire tragique de la “grande traversée“ des noirs lors des traites négrières vers l'Amérique du nord. Le titre ‘Deep see Dancers’ fait référence aux esclaves jetés par dessus bord parce que malades ou blessés parce qu'ils n'avaient plus de valeur marchande ils sont ‘ces danseurs en eau profonde’. Le titre Octoblue est une improvisation chantée par Joe McPhee autour de ce texte poétique et autour de cette histoire. Histoire qui résonne encore étrangement et plus que jamais dans l‘Amérique contemporaine.

Joe McPhee (pocket trumpet, Bb clarinet, toy piano, voice, water), Jérôme Bourdellon (octobass flute, bass flute, c flute, piccolo, bass clarinet)

Disque(s) associé(s) à LABEL USINE (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml