NUCULAR

octobre 2006
15 €
17 en stock (in stock)
Groupe / BandUrsus MinorMusiciens / MusiciansFrançois Corneloup, Jef Lee Johnson, Stokley Williams, Tony Hymas, Brother AliLabelNATOCollectionHope StreetRéférence / ReferenceHS10059

Après la tornade ZugzwangUrsus Minor opte pour une certaine intimité afin de redéployer ses multiples aspirations, ici très librement exprimées, en un propos où la métaphore paraît constituer la ligne mélodique. Le batteur de l'orchestre est désormais Stokley Williams, du groupe de Minneapolis Mint Condition, qui y chante aussi les chansons douces-amères du tandem Hymas-Johnson. Un seul invité cette fois, avec qui le groupe effectuera fraternellement ensuite plusieurs concerts (2006-2007), le rappeur de Minneapolis Brother Ali. Faisant suite à ZugzwangNucular agit presque comme une préquelle, une information complémentaire sur les origines denses et lumineuses de cette insaisissable constellation. La poésie vacille en subjectivité pour toujours retrouver sa détermination, son activité. On y mentionne une indispensable géographie des lieux de conception ("Luz entre deux eaux" de François Corneloup) et les détails autobiographiques (dont le poignant "Baby comme home" de Brother Ali) abondent dans un monde où la menace est grande (le titre de l'album - dont il n'est pas nécessité de mentionner l'auteur - ou la reprise du "Nuclear War" de Sun Râ). 
Là où Andy Singer dans les dessins ornant Zugzwang, exprimait une critique acerbe du monde contemporain, dans Nucular ce sont les images introspectives de Mattotti qui ponctuent le propos comme si Nucular était en quelque sorte un album d'hommes à leur fenêtre.

« Cet opus est difficilement classable dans une catégorie précise. Et pour cause, le groupe mélange, tout à la fois, jazz, soul, rock, pop, hip-hop et reggae. (…) Les morceaux avec le rappeur américain Brother Ali sont de vraies perles. »  Sarah Koskievic, in Rap Magazine, avril 2007

« Nucular confirme l'éclosion d'un style qui atomise tous les styles sans jamais biffer ses sources. »  Guy Darol, in Jazz Magazine, novembre 2006

« Hautement recommandable »  Serge Loupien in Libération, 9 décembre 2006

Tony Hymas (kb, voc), Jef Lee Johnson (g) François Corneloup (bs), Stokley Williams (dm, voc), Brother Ali (voc).

1 - An Honest Appreciation Of Mystery
2 - Doin' The Do
3 - Inside Man
4 - Luz Entre Deux Eaux
5 - Presentiment 1
6 - Almost Saw You
7 - Etincelle D'Angers
8 - Presentiment 2
9 - Baby Come Home
10 - Que La Terre M'Emmène
11 - No Tragic Situation
12 - The Second Of May
13 - Gitans D'Avignon
14 - You Tell It
15 - Presentiment 3
16 - Nuclear War
17 - Les Étoiles De Langonnet
18 - The Choice

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml