CHAPE

janvier 2012
12 €
7 en stock (in stock)
Groupe / BandHand FiveLabelPETIT LABELRéférence / ReferencePL 035

Batteur, leader et compositeur, Jean-Luc « Nesta » Mondélice est une figure de la scène jazz bas-normande, qui met aussi son éclectisme et son talent au service d’autres styles musicaux comme la soul ou le reggae (Positive Radical Sound, Oswando, entre autres). Pour son premier album jazz aux commandes de son quintet Hand Five, Nesta, avec un son et un toucher qui n’est pas sans rappeler le grand Billy Higgins, nous livre un disque entre survivances hard bop et jazz moderne et actuel. Un répertoire bâti sur des compositions du leader et de ses acolytes au nombre desquels figure le bien trop rare Guillaume Fournier, dont chaque intervention vaut à elle seule le détour. Un disque vibrant d’une belle énergie positive par un quintet à voir en concert.
 

Chapé, c'est le texte dit en créole par Jean Luc « Nesta » Mondelice, batteur et meneur de ce  quintet de la scène jazz caennaise, sur le morceau titre de cet album :
Mé sé poussa dépi longtemps gran papanou

(c'est pour ça que depuis longtemps nos ancêtres)

Ka goumé pou simplemen existé
(ont dû travailler trop dur pour exister)

Jodi jou encow léritage neg Marron
(encore aujourd'hui l'héritage des nèg marrons)

Maké en lespri an moin, an di ou sa !
(est marqué dans mon esprit)...

Écoutez le vent souffler, écoutez ! Retour ! Départ ! Courir, courir ! Chapé !
Une ambiance post bop, très enlevée, un peu dans la continuité des disques Blue Note de la fin des années soixante, comme ceux du quintet de Jacquie Mc Lean/Jack Dejohnette (Jacknife) il y a un demi siècle, sans le sax alto. Mais toujours très actuelle, dans cette recherche d'un climat atemporel, quand la musique abolit le temps, ou du moins le ralentit dans sa progression inexorable, qu'elle s'apaise et  fredonne ou qu'elle s'emballe et fanfaronne. La durée est essentiellement une continuation de ce qui n'est plus dans ce qui est, écrivait Bergson. Une batterie percussive et chaloupée, un piano volubile et syncopé, une trompette fasseyante, à la limite du déséquilibre, un sax profond ou éraillé, une contrebasse nerveuse et bien posée, des thèmes incisifs, esquissés  ou tuilés, des impros bien équilibrées. Bref, une belle ambiance.
En dehors de Bernard Cochin, le contrebassiste, chaque musicien a proposé ses thèmes, à commencer par le batteur Nesta (King Salomon, Chapé, Just for you), mais aussi le sax ténor, Guillaume Fournier (M Gontran, 6pm bananas) le trompettiste Pierre Millet (Jumeau, Morning wind, Joli jour) et le pianiste François Chesnel (Mister N, Momo) au piano. Tous chorussent et improvisent avec l'ardeur et le plaisir de jouer ensemble, pour donner à ce groupe, Hand Five,  un son qui lui appartient en propre.
Un enregistrement de qualité, une belle pochette d'Olivier Foissac sérigraphiée à l'atelier associatif l'Encrage par le Petit Label,  dont le site vous propose des extraits et plus bien sûr, si affinités.

Alain Lambert

Disque(s) associé(s) à PETIT LABEL (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml

En raison de l'épidémie de COVID-19 nous sommes au regret de ne plus prendre de commandes sur notre site jusqu'à nouvel ordre. Portez vous bien et restons en contact !
Due to the COVID-19, it's no more possible to command on our website. Take care of you and let's stay in touch.