DISPARITION DE PHILIPPE COUDERC, EX PRÉSIDENT DE LA FELIN

23 juin 2021
DISPARITION DE PHILIPPE COUDERC,  EX PRÉSIDENT DE LA FELIN

Photo PhilCoud
Disparition de Philippe COUDERC, qui a fondé et présidé la Fédération Nationale de Labels Indépendants - la FELIN et la Fédération des labels en Nouvelle Aquitain (FEPPIA/RIM) pendant plus de 10 ans

Nul besoin d'être d'accord sur tout pour comprendre dès la première rencontre, le profond engagement de Philippe COUDERC pour la musique et les labels. Tous ceux et celles d'entre nous qui l'ont approché ont de suite saisi ses convictions, sa sincérité et son énergie volontaire. Devant la consternante et si triste nouvelle, nos pensées vont vers tous ses proches pour qui sa disparition va être un manque terrible, mais son inspiration une force exemplaire.

COMMUNIQUE DE LA FELIN et du SMA

Fondateur du label Vicious Circle, et grand fédérateur de tous les labels indépendants, Philippe a fondé et présidé la Fédération Nationale des Labels Indépendants (FELIN) et la Fédération des labels en Nouvelle Aquitaine (FEPPIA/RIM) pendant plus de 10 ans. Partisan des dynamiques collectives, il œuvrait aussi au Syndicat des Musiques Actuelles, ayant impulsé l’arrivée des labels dans un syndicat de filière où il s’estimait à sa juste place.

L'engagement chevillé au corps, il a été de tous les grands chantiers du secteur musical, défendant avec ferveur et droiture la diversité musicale et le métier de producteur phonographique. Levé aux aurores pour prendre le premier train pour Paris, dossiers sous le bras, son activisme était sans faille, il ne comptait pas son temps et a considérablement donné pour le bien commun des « labels indépendants ».
Tout en défendant un pré-carré pour les 'petits' indépendants parfois avec une certaine radicalité, il prônait le dialogue avant tout. Majors, 'gros' indépendants, députés, ministres, il allait les voir un à un pour que chacun se connaisse mieux et dépasse les postures en bonne intelligence.

Il s’était énormément impliqué dans la création du CNM, de 2010 à aujourd’hui, outil qu’il attendait tant pour la filière musicale, dont il était naturellement devenu membre du conseil professionnel.

Il a accompagné avec générosité de nombreux labels indépendants, en mentor et ami, personnellement concerné par leur survie. Répétant inlassablement les mantras « nous sommes garants de la diversité musicale », «il faut faire sauter le critère de francophonie du Crédit d’impôt phonographique », « notre quotidien ne doit pas être une usine a gaz », « le physique a encore une large place chez les indés », Philippe, directeur de label, était depuis des années, au cœur des réalités auxquelles se confrontent les labels indés.

Nous sommes persuadés que là où Philippe repose maintenant, il ne lâchera aucun combat.

L’ensemble du bureau, du conseil d’administration de la FELIN et du SMA, ainsi que les centaines de labels indépendants adhérents, ont perdu celui qui était à l’initiative de notre fédération, qui a longtemps siégé dans les instances du syndicat et qui nous a permis de défendre nos fragiles intérêts tout au long de ces années.
Philippe laisse un grand vide, que nous essaierons de combler en gardant en tête son état d’esprit combatif et sa pugnacité, et en reprenant à notre actif l’ensemble des causes qu’il a durement défendues.

Nos pensées vont à ses proches et à sa famille.

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml