MORE CONVERSATIONS WITH THE DRUM

octobre 2019
12 €
4 en stock (in stock)
Groupe / BandThe WorkshopMusiciens / MusiciansBo Van Der Werf, Guillaume Ruelland, Nelson Veras, Olivier Laisney, Stéphane Payen, Thibault Perriard, Vincent SauveLabelONZE HEURES ONZERéférence / ReferenceONZO36

Toujours chez Onze Heures, Stéphane Payen donne à entendre une suite à Music of Doug Hammond et Conversations With The Drum. A la tête d’un workshop stabilisé en un quintet qui compte la trompette d’Olivier Laisney, la basse électrique de Guillaume Ruelland et la batterie de Vincent Sauve, il accueille pour cet enregistrement une seconde batterie, celle de Thibault Perriard, et deux invités qui s’insèrent sans gène aucune dans l’esthétique parfaitement délimitée de cette formation.

Poursuivant son travail initié chez Thôt ou plus récemment encore dans Morgan The Pirate, le saxophoniste déroule un jeu au sein duquel le groove collectif tient une part primordiale. Fondement vibratoire de son discours, il innerve le moindre des titres, usant du rebond de la basse et des complexités rythmiques des batteries comme d’un stimulateur cardiaque souple et agile. Complétés, voire diffractés par des lignes mélodiques qui le doublent ou l’évitent, la précision des soufflants vient, par-dessus, alimenter des compositions qui, malgré leur concision mathématique, conservent les atours du naturel et donnent à chacun le loisir de s’exprimer pleinement.

Longuement structurées lors de séances de répétition, les idées défendues sont parfaitement assimilées par tous les membres et valent quelques interventions efficaces (à noter, au besoin, pour ceux qui le découvrent, la clarté de la trompette d’Olivier Laisney). De leur côté, les invités renouvellent sans les heurter les tensions qui animent ce groupe. En apportant des intentions nouvelles chargées d’abstraction et de mystère, Nelson Veras et Bo van Der Werf déroulent sens dessus dessous un enchevêtrement de propositions qui déclenche une plaisante euphorie sonore.

Intensité, interplay et improvisation sont au service de la musique de Stéphane Payen, qui poursuit assidûment son travail de compositeur et d’arrangeur. Les contrepoints atypiques relancent la dynamique rythmique en faisant éclater de manière cubiste le discours général. L’équilibre trouvé entre cette subtilité algébrique qui apporte un supplément de distinction et d’étrangeté et des thèmes par ailleurs éclatants, ouvre plusieurs portes d’entrée à qui souhaitent visiter cet univers. Nous vous y invitons vivement, la maison est confortable.

1) Adèle
2) Rebound
3) Ond
4) Ornette like
5) Little thing to
6) Nine to hate
7) Pe
8) Lyon part 3

Disque(s) associé(s) à ONZE HEURES ONZE (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml