MANDRAGORE & NOYAU DE PECHE

janvier 2007
15 €
109 en stock (in stock)
Groupe / BandPerrine Mansuy TrioMusiciens / MusiciansEric Surmenian, Joe QuitzkeLabelAJMIRéférence / ReferenceAJM015

Demandez à un bon amateur de vous citer les noms de dix pianistes de jazz et, dans le meilleur des cas, vous aurez la surprise d’y voir figurer au moins celui d’une pianiste.

Le plus souvent celui de Mary Lou Williams, artiste majeure de l’histoire du jazz. Dont la notoriété, cependant, reste cantonnée dans le petit cercle des fins connaisseurs de la saga pianistique du XX° siècle.
Pourtant, évacuées les vocalistes emblématiques de la présence des femmes dans le jazz, l’amateur curieux sait que nombre de musiciennes ont apporté leur pierre à l’édifice et contribué à la richesse d’un champ d’expression que l’on limite trop facilement à la suprématie de quelques têtes d’affiche. A savoir les génies du jazz, ceux dont l’œuvre fondatrice, admirable, est réduite à sa fonction écran d’arbre qui cache la forêt.
Et c’est bien dommage pour les obscurs, les sans grades qui, fort heureusement, font le bonheur de l’amateur éclairé et sensible et du collectionneur curieux de comprendre comment, à l’ombre du génie, se dévoilent d’attachants univers musicaux dont l’exploration attentive se révèle source de savoureux plaisirs.
Ainsi des musiciennes dont la présence à toutes les étapes de l’histoire du jazz mérite mieux, beaucoup mieux, qu’une mention anecdotique.

Au piano notamment, avec, dès les origines, quelques fortes personnalités comme Lovie Austin, Lil Hardin (Armstrong), Mary Lou Williams, Doroty Donegan, Beryl Booker, Hazel Scott. Puis, au temps du bebop, Barbara Carroll, Marian McPartland, Lorraine Geller, Jutta Hipp, Patti Bown, Bertha Hope, Pat Moran, Toshiko Akiyoshi. Toutes ont leur style et leur singularité. De même que les suivantes, au fil du temps et de la lente évolution de la condition féminine, vont être de plus en plus nombreuses : Alice McLeod (Coltrane), Valérie Capers, Joanne Brackeen, Carla Bley, Jessica Williams, Amina Claudine Myers, Michele Rosewoman, Geri Allen, Renée Rosnes, Lynne Arriale, Eliane Elias, Rachel Z, Ellyn Rucker, Marilyn Crispell, Irene Schweizer, Myra Melford, Cecilia Coleman, Rita Marcotuli, Sylvie Courvoisier, Nathalie Loriers,…

Sans oublier, chez les françaises, la pionnière Yvonne Blanc, Magali Souriau, Sophia Domancich, Claudine François, Christine Wodrascka, Sophie Agnel, Carine Bonefoy,…
Autant de personnalités musicales affirmées et différentes dans leur approche, leur sensibilité et leur expression pianistique, à découvrir avec délectation, sans trop se soucier des ressemblances à tel (ou telle) figure illustre du piano jazz.

Placé dans ces excellentes dispositions un bel univers s’offre aujourd’hui à votre plaisir d’auditeur, celui , inspiré, poétique et ludique de Perrine Mansuy. Pianiste et compositrice accomplie dont le travail s’inscrit parfaitement dans la lignée de ses illustres (mais trop méconnues) devancières.
Jean-Paul Ricard

Perrine Mansuy (piano), Eric Surmenian (contrebasse), Joe Quitzke (batterie)

Disque(s) associé(s) à AJMI (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml