IMAGENES

janvier 1987
15 €
11 en stock (in stock)
Artistes / ArtistsGustavo Beytelman, Juan Jose Mosalini, Patrice CaratiniLabelLABEL BLEURéférence / ReferenceLBLC 6507

Né en 1943 dans une famille italienne d'artisans passionnément musiciens, Juan José s'initie au bandonéon en s'imprégnant, grâce à son père, des traditions de la musique populaire argentine. Il devient musicien professionnel à 17 ans, obtenant dès 1961 le premier prix d'un concours organisé par la télévision de Buenos Aires Nace una estrella.
De 1962 à 1976, Juan José travaille avec les plus grands orchestres et solistes d'Argentine. Il compose, arrange, interprète, accompagne. Il se produit entre autre avec José Basso, Leopoldo Fédérico, Astor Piazzolla, Osvaldo Pugliese, Susana Rinaldi, Edmundo Riviero, Horacio Salgan...
Au cours des mêmes années, il fonde avec le bandéoniste Daniel Binelli, son premier ensemble Guardia Nova, qui s'avère une des expériences les plus riches et les plus originales du tango d'avant-garde.
En 1977, il s'installe en France, qu'il choisit comme nouvelle patrie musicale. Il y retrouve d'autres musiciens argentins avec lesquels il crée Tiempo Argentino. Chaleureusement accueilli par la presse, ce groupe participe à de nombreuses tournées européennes et se produit sur quelques grandes scènes parisiennes comme le Palais des Arts ou l'Olympia. Il enregistre un album Tango Rojo, où l'on retrouve la pianiste Gustavo Beytelmann, le flûtiste Enzo Gieco et le guitariste Tomás Gubitsch.
1978. Juan José Mosalini poursuit ses recherches novatrices en enregistrant un disque de bandonéon solo. Véritable dialogue entre le musicien et son instrument, sachant réunir poésie et virtuosité, cet enregistrement préfacé par Julio Cortazar fait l'unanimité de la critique et consacre son auteur dans le milieu artistique.
1980. Il fonde un nouvel ensemble à l'instrumentation inhabituelle (bandonéon, piano, basse électrique, percussions), Canyengue, dont le nom évoque une onomatopée issue des rythmes de tango.
1982. Création d'un trio avec le pianiste Gustavo Beytelmann et la participation du contrebassiste Patrice Caratini.
1983. Enregistrement par ce trio d'un album La Borodona, composé de tangos et milongas traditionnels réécrits.
1985-1986. Il entame la rédaction d'une méthode de bandonéon commandée par le ministère de la Culture. Il compose pour le spectacle Attention Attraction une musique pour bandonéon et mezzo-soprano (commande d'Etat). Il effectue avec le trio Mosalini / Beytelmann / Caratini une tournée en Uruguay et en Argentine.
1987. Sortie du deuxième album du trio Mosalini / Beytelmann / Caratini, Imagenes (Label Bleu).

01 - Travesia
02 - Naomi 
03 - Le Crabe 
04 - Imagenes 
05 - Ballade Pour un Trio Argentin 
06 - Milonga de la Tierra 

Disque(s) associé(s) à LABEL BLEU (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml