ETATS D'URGENCE

janvier 2006
15 €
3 en stock (in stock)
Artiste / ArtistBruno TocanneGroupe / BandTrio RésistancesMusiciens / MusiciansBenoît Keller, Lionel MartinLabelIMR INSTANT MUSIC RECORDSRéférence / ReferenceCRCD0614

le Trio Résistances pour son troisième album reste résolumentancré dans une musique de combat.
Alors que l’on se souvient du travail de Mirabassi sur « Avanti », le trio ici associe à quelques grands thèmes de la lutte, comme ce El Pueblo Unido sublimement reconstruit et revisité, leurs propres compositions. Le saxophoniste Lionel Martin signe ainsi des pièces remarquables comme ce Blues for Steve ou ce splendide Lune Rouge, où  après une introduction mariant le soprano et l’archet, il déploie un sens rare de l’espace et conclut par une sorte de chant que l’on croirait venue de la lande Sud africaine. Avec un vrai sens de  la profondeur mélodique. Car cet album concilie toujours la liberté de l’improvisation parfois rageuse, parfois violente et le chant porteur d’espoir. Et musicalement ce trio là montre de fort belles choses dans des formats à géométrie variables entre trio et duo, apaisement et rage. Lionel Martin surprend par la sonorité très douce qu’il déploie au saxophone baryton et par la plénitude du son qu’il offre parfois (pas toujours) au saxophone soprano (Blue for Steve). A ses côté à la contrebasse, Benoît Keller est une révélation dont on aime les rondeurs, son agilité de chat capable de se dédoubler rythmiquement (Army of Her) et enfin la très grande présence mélodique (Pueblo Unido). Ses dialogues avec Bruno Tocanne où ce dernier  apparaît comme un véritable catalyseur dans des moments de jazz libre, déploient autant d’énergie que de finesse (L’issue).

The Trio Resistances for his third album remains in a  fight music...
"While we remember the work of Mirabassi on "Avanti", the trio here is associating with some major themes of the fight, as this "El Pueblo Unido" sublimely reconstructed and revisited, and their own compositions. The saxophonist Lionel Martin signs a remarkable here "Blues for Steve" or this splendid "Lune rouge", where after an introduction on soprano saxophone and the double bass, he deploys a rare sense of space and goes to a kind of South African song. With a real sense of melodic depth... Freedom of improvised musics, sometimes violent, sometime full of hope. And musically this trio shows beautiful things in variable geometry formats between trio and duo, between appeasement and rage. Lionel Martin is surprising by the very soft sound he gives to the baritone saxophone and the fullness of the sound he sometimes (not always) offers to the soprano saxophone ("Blues for Steve"). At his side on the double bass, Benoît Keller is a revelation of which we like the curves, his cat agility can split rhythmically  and finally the great melodic presence ("El Pueblo Unido") and his dialogues with Bruno Tocanne."

Disque(s) associé(s) à IMR INSTANT MUSIC RECORDS (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml