CUT UP THE BORDER

janvier 2020
NEW
15 €
5 en stock (in stock)
Artistes / ArtistsFred Frith, Marc Parisotto, Nicolas HumbertLabelROGUE ARTRéférence / ReferenceROG-0098

Cent bandes magnétiques. Enregistrées par Jean Vapeur sur le désormais légendaire magnétophone Nagra IV S. Une boîte pleine d'enregistrements sonores originaux pour Step Across the Border, le film que Werner Penzel et moi-même avons réalisé en accompagnant Fred Frith à travers le monde en 1988 et 1989. Juste avant l'effondrement du socialisme et la prise de contrôle du monde par le digital. Vingt minutes sur chaque bande. Soit trente-trois heures de matériel sonore dont seulement 90 minutes sont dans le film. Ces enregistrements reposaient dans une caisse, et a suivi chacun des déménagements de notre studio, survivant à des hivers glacés et même à l’inondation de nos d'archives.
Et ce matériel sonore ressurgit. Des instants, des histoires de vie, des voies déviantes. Magnifique Tom Cora avec son violoncelle ; décédé trop jeune, quelques années seulement après la sortie de Step Across the Border. Le son inoubliable de son violoncelle reste. La voix de Jonas Mekas, esprit libre et clown du cinéma indépendant. Et la voix de Robert Frank, le grand photographe et chroniqueur américain de la Beat Generation, inventeur du montage découpé qui est à la base de notre composition sonore. Notre trajet ensemble en métro pour aller rendre visite à son fils Pablo dans une clinique psychiatrique du Bronx. Maintenant, Jonas Mekas et Robert Frank nous ont quitté. Tous deux sont morts dans les mois qui ont suivi la première à Berlin de Cut Up The Border en janvier 2019.
Autant d'histoires de vie, de sons, de musique, de voix réapparaissant à travers ce matériau. Sentiers sonores, mémoires/enregistrées : des rues de New York la nuit, des salles de jeux à Shibuya, des champs de cigales en Provence, des goélands qui pleurent dans le Yorkshire. Bandes illustrant le temps lui-même, comme les strates géologiques.
L'artiste sonore français Marc Parisotto et moi avons replongés dans cette boite de bandes magnétiques et avons recomposé la matière première avec Fred Frith d’un voyage imaginaire à travers des paysages sonores sinueux et des échos du passé. 1 heure sur 33 heures : Cut Up The Border.

Fred Frith (g, b, orgue, p), Nicolas Humbert (comp), Marc Parisotto (comp)

Pistes Audios :
1. Just Call Her Nagra (2:51)
2. At Tim’s House (0:58)
3. Complex (4:16)
4. Traffic Jam (1:50)
5. Jonas (1:25)
6. Bach And Echo (2:10)
7. Samurai Pachinko Concert (4:28)
8. Le Lion de Leipzig (0:57)
9. And If I Had A Heart (7:36)
10. Clapping Rain (2:50)
11. Big Byt (2:15)
12. Le Train Fantôme (2:13)
13. Your Name Please (1:33)
14. Thank You Tom (3:18)
15. Go To The End (3:35)
16. Lost In A Subway Station (3:56)
17. Pacific (1:10)
18. Haco’s Cat (1:51)
19. I’m Not Diderot (4:56)
20. Too Loud for Dogs (3:17)

Disque(s) associé(s) à ROGUE ART (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml