CHAT-SSAGNITE

janvier 2012
16 €
3 en stock (in stock)
Artiste / ArtistFrançois ChassagniteMusiciens / MusiciansJean-Pierre Arnaud, Sylvain Romano, Michel Perez, Olivier GiraudoLabelLMD / EvidenceRéférence / ReferenceFA564

« L’album des adieux pour François Chassagnite. Il l’enregistra un peu moins d’un an avant de mourir sans avoir le temps de trouver un label… mais trouver un label aujourd’hui, ça peut prendre toute une vie. Parlons d’abord de la trompette. J’y retrouve la plénitude du son et cette fragilité qui parfois pouvait trahir « Chass » mais qu’il tient sous son contrôle tout au long de ce disque comme une espèce de pédale d’expression dont il jouerait pour nous faire craquer. La métaphore est pourtant bien malvenue tant son élocution est franche, et c’est finalement cette sincérité qui nous saisit, avec une touche dominante, à mi-chemin entre Chet Baker et Art Farmer. Hormis trois compositions de Tom Jobim, le disque fait honneur au répertoire nord-américain dont François Chassagnite avait choisi de chanter les exposés sur 6 morceaux. Quelques jours avant sa mort, il m’avait envoyé une maquette et me demandait mon avis sur sa voix. Je m’étais permis de lui dire que sa trompette était trop précieuse pour que sa voix s’autorise à nous la voler. Oh, c’était loin d’être un mauvais chanteur ! Mais le placement de sa voix me laissait perplexe et j’y voyais plus de promesses que d’aboutissement immédiat. Mon opinion reste la même, sauf peut-être sur Like someone in love dont le registre lui convient particulièrement. Mais, d’une part, ça reste une voix de musicien : une voix musicale. Et, d’autre part, c’est une voix que l’on a aimée, pour son grain et sa musicalité jusque dans la conversation, pour l’humanité qu’elle portait. Du coup, on ne se lassera plus de la réentendre chanter ses propres paroles sur I concentrate on You dans la veine de Jean Sablon (dont il reprend les paroles pour I Might as well be Spring) ou celles de Jon Hendricks pour I remember Clifford Brown avec un mélange de sobriété et de sincérité inouï. Et ses comparses ont su s’en montrer digne. » 
Par Franck Bergerot – JAZZMAGAZINE-JAZZMAN

1 - I Concentrate On You
2 - C'est Le Printemps (It Might As Well Be Spring)
3 - Zingaro (Portrait In Black And White)
4 - Never Let Me Go
5 - Sleeping Dancer Sleep On
6 - A Felicidade
7 - I Remember Clifford
8 - O Grande Amor
9 - Everything Happens To Me
10 - Star Eyes
11 - Like Someone In Love
12 - Beautiful Love

Disque(s) associé(s) à LMD / Evidence (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml

En raison de l'épidémie de COVID-19 nous sommes au regret de ne plus prendre de commandes sur notre site jusqu'à nouvel ordre. Portez vous bien et restons en contact !
Due to the COVID-19, it's no more possible to command on our website. Take care of you and let's stay in touch.