BUENAVENTURA DURRUTI

novembre 1996
18 €
11 en stock (in stock)
Groupe / BandCollectifMusiciens / MusiciansAlain Gibert, Agusti Frenandez, Angel Carmona, Anna Luif, Abigail Newman, Alla, Alfonsina Ortega, Abel Paz, Benoît Delbecq, Alain Rellay, Beñat Achiary, Anna Vilás, Joe Carver, Philippe Carles, Joe Carioca, Carmen Alvarez, Elsa Birgé, Michel Godard, Steve Argüelles, Manuel Aguilella, Nathalie Richard, Paul Clarvis, Dave Green, Miguel Celma, El roto, Nadja Zela, Sarah Williams, Lorraine Temple, Claude Tchamitchian, Mark Sanders, Mohamed Rouabhi, Dimitri Naiditch, Paco Narvaez, Henry Lowther, Kader l'Aktivist, Tracy Holloway, Jesús Guillén, Michel Etchecopar, Marie Thollot, Xavier Garcia, Jean Méreu, Jean Bolcato, Jacques Veillé, Hélène Labarrière, Hervé Legeay, Guy Villerd, Guillaume Orti, Frédéric B.Briet, François Couturier, François Corneloup, Evan Parker, Eric Chalan, Dominique Pifarély, Didier Petit, Christian Rollet, Jean-François Pauvros, Jean-Jacques Birgé, Jean-Luc Cappozzo, Xavier Desandre Navarre, Violeta Ferrer, Tony Hymas, Tony Coe, Sylvain Kassap, Raymond Boni, Phil Minton, Patrick Charbonnier, Noël Akchoté, Norbert Lucarain, Michel Boiton, Maurice Merle, Marc Ducret, Lucia Reccio, Jean-Paul Autin, Carol RobinsonLabelNATORéférence / Referencenato 4954 1715/1774

Réédition 2011 - Double album CD, livret de 136 pages

« C’est seulement en se libérant de la peur que la société pourra s’identifier dans la liberté. »
Buenaventura Durruti

Buenaventura Durruti avait déjà pointé son nez dans Les Voix d’Itxassou de Tony Coe (nato 1957).  Ce libertaire sans compromission, révolutionnaire intransigeant, a tracé un long chemin, de quarante années de lutte, d’exil, d’attentats, d’emprisonnement, d’activité clandestine, de grèves, d’insurrection, du jeune ouvrier révolté à un des êtres clés de la révolution espagnole, de la guerre d’Espagne - indispensable à la compréhension de l’histoire du XXe siècle et au-delà - qui refuse postes, honneurs, grades et dont la mort en novembre 1936 fut pleurée par des millions d’hommes et de femmes. Plus encore que l’évocation de ses vies multiples mais d’une seule exigence, ce sont toutes les germinations qu’il inspire qui ont fait, en 1996, se retrouver en deux disques et 36 plages, musiciens, chanteurs, écrivains, acteurs pour s’interroger et créer à partir de l’histoire de Buenaventura Durruti, dédicace, réflexions, apostilles sans nostalgie gorgée d’actualité.

« Ce qui est clair, c'est que ce disque, avec ses textes, ses voix, ses éclats, sa liberté, ses merveilles, est beau à pleurer. » Francis Marmande in Le Monde, décembre 1996

« Autant de petites merveilles empreintes d'une gravité n'excluant pas la gaieté et d'un engagement qui expliquent peut-être cette réussite. » Gérard Rouy in Jazz Magazine, Décembre 1996

« Ce double album est une anthologie d'un genre inédit. Entre Les Voix d'Itxassou et Oyaté, on peut deviner le cheminement spirituel qui a abouti à ce titanesque Buenaventura Durruti (...). En somme, Jean Rochard livre là une oeuvre de conviction, "Labour of love" qui bouscule toutes les idées préconçues en matière de production phonographique. » René Guyomac'h in Le Maine Libre, 16 janvier 1997

« La force du disque Buenaventura Durruti, c'est précisément de considérer que Durruti est d'abord et avant tout une idée qui va son chemin. (...) Ce qui se joue ici comme là, ce n'est justement pas la déploration attristée d'une défaite, celle de la révolution espagnole et en particulier de l'incroyable aventure anarchiste (dont on a encore bien trop tendance à mésestimer la puissance de rupture), mais bien plutôt la captation des harmoniques musicales, politiques, lyriques que suscite en nous l'histoire de Durutti. » Thierry Jousse in Les Inrockuptibles, 29 janvier 1997

« Ce double disque déroutant se révèle diablement réussi (…) Un ensemble dont la cohérence vient de son unité d'inspiration. Une insurrection musicale qui sent la liberté. (…) Ce disque hommage peut alors se réclamer d’un texte du sous-commandant Marcos, enregistré ici par Nathalie Richard : « Nous sommes une armée de rêveurs et pour cette raison nous sommes invincibles. » Edouard Waintrop in Libération, 18 février 1997

Beñat Achiary (voc), Manuel Aguilella (voc), Noël Akchoté (g), Alla (oud), Carmen Alvarez (voc, danse), Steve Argüelles (dm), Jean-Paul Autin, (s sopranino, bcl), Elsa Birgé (voc), Jean-Jacques Birgé (machines électriques et mécaniques, voc), Jean Bolcato (b), Michel Boiton (dm), Raymond Boni (g), Frédéric Briet (b), Jean-Luc Cappozzo (tp), Joe Carioca (voc), Philippe Carles (voc), Angel Carmona (voc), Joe Carver (b), Miguel Celma (voc), Eric Chalan (b), Patrick Charbonnier (tb), Paul Clarvis, Tony Coe (cl), François Corneloup (bs, ss, voc), François Couturier (p), Benoît Delbecq (p), Xavier Desandre Navarre (perc), Marc Ducret (g), El Roto (voc), Michel Etchecopar (xirula, ttun ttun), Agusti Fernandez (p), Violeta Ferrer (voc), Xavier Garcia (kb), Alain Gibert (tb), Michel Godard (tuba), Dave Green (b), Jesús Guillén (voc), Tracy Holloway (tb), Tony Hymas (p, voc), Kader l’Aktivist (rap), Sylvain Kassap (cl, bcl, cor de basset), Hélène Labarrière (b), Hervé Legeay (g, voc), Henry Lowther (tp), Norbert Lucarain (perc), Anna Luif (voc, g), Abigail Newman (tb), Jean Méreu (tp), Maurice Merle (as), Phil Minton (voc), Paco Narvaez (g), Dimitri Naiditch (p), Alfonsina Ortega (voc), Guillaume Orti (voc), Evan Parker (ts), Jean-François Pauvros (g), Abel Paz (voc), Didier Petit (cello, voc), Dominique Pifarély (vln), Lucie Recio, Alain Rellay (ts), Christian Rollet (dm), Mohamed Rouabhi, Nathalie Richard (voc), Carol Robinson (cl), Mark Sanders (dm), Claude Tchamitchian (b), Lorraine Temple (tb), Marie Thollot (voc),  Jacques Veillé (tb), Anna Vilás (voc), Guy Villerd (ts), Bernard Vitet (bugle, voc), Sarah Williams (tb), Nadja Zela (voc, g)

Liste des titres :
Disque 1
1 - Héritage 
2 - Canto para un Pájaro
3 - ¡Ya basta !
4 - ¡Basta ya !
5 - ¡Vivan las utopias !
6 - El paso del Ebro (chant trad. arr. par Henry Lowther)
7 - Durruti no ha muerto
8 - Despedida
9 - Hijos del pueblo
10 - A las Barricadas
11 - Los nosotros
12 - Los Solidarios
13 - “...Mientras yo hablo con vos”
14 - Walk 
15 - Ascaso  
16 - Buenaventura Durruti  
17 - Lau Sasu / Abiatze 
18 - Lettre du Front Farlete, le 30 octobre 1936  

Disque 2
1 - La Vida de la Columna
2 - Durruti - Zapata
3 - Los cuatro Generales / Muleros
4 - Toujours
5 - Cancíon de Montjuich
6 - Les barricades mystérieuses
7 - ¡Vivan las utopias!
8 - Rappel : Congrès de la CNT mai 1936
9 – Buenaventura
10 - Memorias del olvido
11 - Eric Blair, october 1937
12 - La Traición de los Segadores y la Arena francesa
13 - Angels (from Guernica)
14 - Free
15 - Donde están ustedes (Los hombres de la Columna Durruti en el Campo de Vernet)
16 - Gorets
17 - Testamento de Durruti
18 - Post Scriptum

Disque(s) associé(s) à NATO (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml