BLUE DOOR

janvier 2012
15 €
7 en stock (in stock)
Groupe / BandHymas & The Bates BrothersMusiciens / MusiciansChris Bates, JT Bates, Tony HymasLabelNATORéférence / Referencenato 4282

Blue door pour une sorte de bleu où se mêlent souvenirs, rappels et appels impétueux, amoureux, de jouer, de vivre, ici, maintenant et même ailleurs…

Dans la carrière musicale de Tony Hymas, le trio agit quasiment comme une sorte de ponctuation rare, mais à la singulière nature toujours saluée. Après A Winter’s tale avec Jean-François Jenny-Clark et Jacques Thollot en 1992 et Hope Street MN avec Billy Peterson et Eric Gravatt en 2001, voici 10 ans plus tard Blue Door, troisième chapitre, et à nouveau enregistré à Minneapolis, sous le nom de Hymas & the Bates Brothers. Les Bates brothers, ce sont les frères JT Bates et Chris Bates, respectivement batteur et contrebassiste hyperactifs et ultra swingants de la scène de Minneapolis, séparément membres de groupes comme Fat Kid Wednesdays ou Atlantis quartet ou accompagnateurs de Lee Konitz ou Carole King. C’est lors d’une fameuse jam session au Black Dog à l’issue du premier festival Minnesota sur Seine en 2004 que les trois hommes se sont rencontrés. Le désir était né.

La porte bleu ouvre un espace naturel où, « Avec le temps », Hymas réarrange dans une veine plus bluesy qu’à l’habitude qu’il n’a pas, certaines de ces mélodies dont il a le secret et qui furent, lors d’albums précédents, partagées avec d’autres partenaires tels Sam Rivers, Barney Bush, Michel Portal, The Lonely Bears, et en figures entrelacées, il affirme aussi son admiration et dresse trois portraits originaux  de ses héros pianistes : Red Garland, Phineas Newborn et Erroll Garner. Les frères Bates, paire unique, entrent dans la danse à trois temps, trois tempéraments évadés de la nuit où tous les échanges sont permis jusqu’au chant de « The Wayback home ». Blue Door est un album de liens, un conte fait d’expériences,  une histoire de connaissance pour mieux se sentir ensemble. 

L’illustration de couverture est signée Julien Mariolle.

« Blue Door, c’est cette petite porte oubliée au fond de la mémoire. Elle s’ouvre un beau jour sur le jardin secret de l’inconscient musical. On connaissait, notamment grâce à Ursus Minor, le goût de Hymas pour le groove fiévreux, mais on ne l’attendait pas sur le registre du blues. Il règne dans cet album comme une ambiance de journal intime ; en pigmentant de ce bleu chaleureux les pièces qui ont émaillé sa carrière, il nous emmène au coeur de sa musique. » Franpi Barriaux in Citizen Jazz, 26 mars 2012

« Blue Door est profondément installé dans le blues, orientation qui n’est pas pour déplaire aux deux fringants et swingants frère de Minneapolis. Un blues puissant, vécu de l’intérieur mais aussi avec ce côté brut voire un peu sommaire, veiné de gimmicks de la pop américaine. » Vincent Cotro in Jazz Magazine, février 2012

« Tony Hymas, sans être iconoclaste, fait entendre une voix différente où président liberté irréductible et aiguillon de l’instant, qui, comme le démontre cet album, ne sont nullement incompatibles avec préparation et exigence. » Jean-Pierre Jackson in Classica, mars 2012

Tony Hymas (p, voc), Chris Bates (b), JT Bates (dm)

 Liste des pistes :
1 - Avec le temps
2 - Blues for Red Garland   
3 - Les évadés de la nuit
4 - Fajitas Winter Garden
5 - Matourmatourmatourmalet
6 - The way back home
7 - La chanson du bonhomme
8 - The kid from Whiteville
9 - Ahneen
10 -  Superhero
11 -  Apotheg 5
12 -  De l'origine du monde

Disque(s) associé(s) à NATO (records related to)

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml