PATRICK WILLIAMS

16 février 2021
PATRICK WILLIAMS

Patrick Williams nous a quitté le 15 janvier 2021. Ethnologue et critique musical, il a participé au journal Les Allumés du Jazz pour une passionnante série d’articles.

« (…) Tout un peuple ! C’est bien avec tout un peuple que Patrick Williams[1]a grandi, tout un peuple qu’il nous a fait découvrir, tout un peuple victime des pires a priori, des pires mensonges, de la pire arrogance. Tout un peuple, les Roms, qui subissait, au mois d’août 2010, une violence raciste instiguée par l’état. Dans le numéro d’automne du journal Les Allumés du Jazz de l’an 2010 [2], cet ethnologue de l’intérieur signait un article intitulé « Le grand film du mois d'août » qui fit un peu de bruit, dérangea, relevant très précisément ce qu’il en était de l’amorce renouvelée d’une forme d’horreur de l’incompréhension entretenue. La suite dans les idées pouvant être celle de la lutte pour l’humanité, trois autres articles suivirent[3]. Qui les a lus n’a plus aucune excuse. Pour ce chanceux journal et son heureux lectorat, Patrick Williams avait aussi publié en janvier 2003, « Cordes Gitanes[4] », revenant sur la nature même de cette forme de jazz qu’il connaissait si bien, dont le phare fut Django Reinhardt. Moment où le jazz manouche était formellement à la mode, sans pour autant que les préjugés racistes disparaissent. Patrick Williams écrivit un bon temps dans la revue Jazz Magazine autant que dans Etudes tsiganes. Il savait la nature des relations entre la musique et la vie, la poésie fondatrice de l’être, l’activité transformatrice du jazz si souvent oubliée, vers de poignantes épreuves de fraternité, d’expressions équilibrées dans le cadre large du feu des alchimistes. On le verra rejoindre même sur scène son ami le guitariste Raymond Boni pour dire avec lui Les Quatre vies posthumes de Django Reinhardt, trois fictions et une critique[5]. Les vies posthumes, vies de bohèmes, de Patrick Williams seront celles d’ouvrages précieux qu’il nous a généreusement laissés, propres à comprendre toujours la place de l’autre qui n’est autre que soi[6]. (…) »

Extrait de Attention aux départs (Le Glob) 

Articles de Patrick Williams à lire dans le Journal Les Allumés du Jazz (visibles sur le site) :
- "Cordes Gitanes" (numéro 27, janvier 2003)
- "Le grand film du mois d'août" (numéro 30, octobre 2010)
- "Paysage avec Roms" (numéro 31, janvier 2013)
- "Des Roms et de la vocation" (numéro 32, octobre 2013)
- "Nettoyage de Printemps" (numéro 3, octobre 2014) 

1) Patrick Williams (2 mai 1947- 15 janvier 2021)
2) n°27 du journal Les Allumés du Jazz, Le grand film du mois d'août (octobre 2010) page 5, illustrations Johan de Moor et Jazzi
3) n°31 du journal Les Allumés du Jazz, Paysage avec Roms (janvier 2013) page 17, illustration Sylvie Fontaine  
n°32 du journal Les Allumés du Jazz, Des Roms et de la vocation (octobre 2013) page 5, illustration Sylvie Fontaine 
n°33 du journal Les Allumés du Jazz, Nettoyage de Printemps (octobre 2014) page 8, illustration Sylvie Fontaine
4) n°8 du journal Les Allumés du Jazz, Cordes Gitanes (janvier 2003) page 8, photographie Guy Le Querrec
5) Patrick Williams : Les Quatre vies posthumes de Django Reinhardt, trois fictions et une critique (éditions Parenthèses, 2010)
6) Nous, on n'en parle pas - les vivants et les morts chez les manouches (Maison des sciences de l'homme, 1995), Django (Parenthèses 1998), Tchavo et la musique tzigane (Gallimard, 1999),  Les Tsiganes de Hongrie (Actes Sud, 1999), Mariage tsigane ; une cérémonie de fiançailles chez les Rom de Paris (L'harmattan, 2000), Des tsiganes en Europe (Maison des sciences de l'homme, 2011 - avec Michael Stewart), Une anthropologie du jazz (Biblis, 2011 - avec Jean Jamin), Certains personnages inconnus qu’on appelle : Gitans, Tsiganes, Bohémiens, Roms, Rroms, Romanichels, Gyspsies, Gens-du-Voyage, Romanos, Manouches, Rabouins… (3 volumes auto édités 2021)

Illustration de Jazzi

Les Allumés du JazzFils RSS

Pour vous abonner, cliquez sur la vignette d'abonnement de votre choix.
Réservé à un usage strictement personnel, privé et non collectif (toute autre exploitation est soumis à redevance : contact@lesallumesdujazz.com).

Les Actualités
À la une xml
Idées xml
Évènements xml
Les Projets
Tous les projets xml
Les Fiches Pratiques
Toutes les fiches xml